Skip to content
TOP 5 DES MOMENTS OÙ LES MOBILITÉS ONT CROISÉ LE CHEMIN DE L’ART
Le meilleur de l’art et des mobilités…
08 Avril 2022

Prendre le métro, le tram ou le bus est une action banale du quotidien ; ça peut être aussi une expérience esthétique qui donne encore plus envie de transports publics. Pour joindre l’utile à l’extra-ordinaire !

Redonner toute leur place à l’art et à la beauté dans notre environnement urbain est un défi d’aujourd’hui pour mieux vivre la ville. Les collectivités et les artistes eux-mêmes tentent désormais de donner une nouvelle dimension à nos transports quotidiens et rivalisent d’imagination pour des mobilités plus belles et plus attractives. Découvrez cinq initiatives esthétiques et inspirantes.

N°1 : Une galerie d’art dans le métro

Le saviez-vous ? Le métro toulousain est une immense galerie d’art contemporain.

 

Sur ses deux lignes ainsi que sur le parcours du tramway, le public peut admirer 48 œuvres uniques en adéquation avec l’esprit de chaque station, créées par des artistes du monde entier.

 

Description de l’œuvre, éléments de biographie du créateur… On se croirait dans un véritable musée, où l’on peut même se concocter, via une application, un itinéraire de visite personnalisé.

 

Lancé dès 1993, ce projet inédit va se poursuivre en 2028 avec 22 œuvres supplémentaires sur la nouvelle ligne 3 du métro. Suivez le guide !

Oeuvre de J-P Chambas, station Mermoz. crédit: Romain Saada/Tisseo

N°2 : « Un tramway nommé design »

Saint-Etienne est réputée pour son école supérieure de l’art et du design, sa Biennale internationale… et son concours « Un tramway nommé design » organisé depuis 2017 par la Société de transport de l’agglomération stéphanoise (STAS).

 

Le challenge, proposé à de jeunes artistes, consiste à créer le covering complet d’une rame du réseau de tramway de la métropole. Le gagnant de la première édition a imaginé un univers en noir et blanc à base de formes géométriques, inspiré de Malevich et Kandinsky. Rendez-vous dans quelques mois pour circuler à bord de la création lauréate de 2022 !

Tramway du concours de la 10e Biennale Internationale Design Saint-Étienne © F. Caterin et Cité du design

N°3 : Des rames de tram haute couture

Pour le tramway de Montpellier Méditerranée Métropole, le ton a été donné : celui de l’art et de l’élégance. En 2012, après deux premières séries de rames décorées par des designers, la collectivité a fait appel au talent du couturier Christian Lacroix, originaire de la région.

 

L’artiste a habillé la ligne 3 avec des motifs rappelant les rivages méditerranéens, tandis qu’il a placé la ligne 4 sous le signe de l’or et du feu, pour des rames qui figurent en mouvement « un trait de lumière ». Une allure chic et intemporelle, plébiscitée par les habitants !

La ligne 4 dessinée par Christian Lacroix © Maxppp - France Bleu

N°4 : Des abribus qui décoiffent

A Krumbach, petit village autrichien, l’esthétique et l’environnement, c’est sacré : pas question de défigurer la pittoresque vallée avec des abribus comme on en voit en ville à tous les coins de rue.

 

En 2014, la commune a choisi de faire appel à des architectes internationaux renommés. Leur cahier des charges : imaginer sept structures uniques, intégrées au cadre, qui conservent leur fonction première d’abribus.

 

Jeu de transparences, planches empilées, cage à oiseaux, structure figurant des cimes… Inspiré par la nature alentour, le résultat est à la hauteur des ambitions et de l’investissement des habitants qui ont contribué au financement via un dispositif de crowdfunding*.

© Unterkrumbach Süd bus stop par ArchitectenDe Vylder Vinck Taillieu

N°5 : Une collection qui se fond dans le décor

Si l’Art peut transformer les mobilités, elles sont aussi à l’inverse source d’inspiration. En témoigne la démarche insolite de l’artiste allemande Menja Stevenson.

 

En 2008, elle a créé plusieurs tenues entièrement conçues avec les tissus qui recouvrent les sièges des bus, puis a présenté sa collection à bord en jouant elle-même les mannequins. Succès immédiat auprès des usagers qui n’en ont pas cru leurs yeux… et ont échappé pour un instant à la routine des transports !

© Menja Stevenson

Et vous, aimeriez-vous une touche artistique et créative dans le futur réseau clermontois ?

*Crowdfunding : système de financement participatif pour soutenir un projet créatif ou entrepreneurial

 

Chiffres clés

 

48 œuvres d’art réparties sur 27 kilomètres de métro et 16 kilomètres de tramway à Toulouse, 22 nouvelles œuvres prévues sur la 3è ligne.

3 lignes de tramway sur 11,7 kilomètres de voies en site propre desservent la métropole de Saint-Etienne.

Avec 4 lignes de tramway, 84 stations et 56 km de rails, le tramway de Montpellier dessert 8 communes de la métropole, soit 50 % de la population et 45 % des emplois.

7 abribus/œuvres d’art ont été conçus à Krumbach (Autriche), 200 habitants ont participé à leur financement.

© Crédit bannière : Menja Stevenson

» Retour à toutes les actualités

Vos questions sur le projet Vos questions sur le projet Vos questions sur le projet