Skip to content
Développer les transports en communs et les modes doux

Pour vous, quels sont les avantages de développer les transports en commun et les modes doux ?

60 contributions 132
Ce débat s'achève le 31 mars.
Il vous reste pour participer :
64 JOURS 33 MN
11 janvier 2021 -16h49
Les avantages des transports en commun par modes doux sont nombreux ! Ils sont économiques de par la réduction du budget transport des usagers Ils sont sociaux de par l'amélioration de la qualité de vie via la diminution de la fatigue, du stress et des accidents de la route. Ils sont environnementaux de par la réduction des consommations énergétiques et des émissions de CO2 ainsi que sur la diminution de la pollution sonore.
2
11 janvier 2021 -18h38
Un projet de bus à 280M €. Sachant qu'une ligne B en tramway de Royat à Gerzat était évaluée à 180M€, cela laissait 100M € pour faire évoluer la ligne de bus C. Dommage, à ce prix-là, de ne pas réaliser une ligne de tram sur fer pour la B comme cela était prévu et comme cela se fait actuellement à Angers ou à Tours. Cette solution était plus qualitative et plus ambitieuse et aurait permis un vrai report modal de la voiture aux transports en commun. Aujourd'hui, le projet est revu à la baisse avec simplement des bus doubles similaires à ceux en service actuellement (mais électriques) et en voie réservée uniquement sur certaines portions. A 280M €, cela est vraiment dommage. N'y aurait-il pas possibilité de réévaluer ce choix en le soumettant à la concertation?
5
AUTRE AVIS
14 janvier 2021 -21h48
une ligne B en tramway de Royat au Brézet* (et non Gerzat)
1
mattyx77
15 janvier 2021 -13h39
Effectivement la solution Tram reste quoi qu'on en dise plus qualitative. Dans la tête des gens hors Métropole, il préfèreront tjs prendre un tram qu'un BUS qui à une mauvaise image. Aux équipes de la Métropole de démontrer le contraire. De plus y a t'il d'autre Métropole s'étant arrêté à une seule ligne de Tram. Le Benchmark ne doit pas être en notre faveur :(
3
Longandwindingroad63
17 janvier 2021 -16h30
Le confort d'un tramway sera toujours supérieur à celui d'un bus, quelle que soit son niveau de service, pas d'accours, pas de changement trajectoire, des accélérations maitrisées, de l'espace, la possibilité de circuler de l'avant à l'arrière de la rame s'il n'y a pas de place là où on est monté. Les lignes B et C actuelles sont plus confortables que les autres, mais c'est désagréable, on se sent ballotté que le bus accélère, si on est à l 'arrière on a l'impression d'être dans un manège tellement on est secoué. Un tramway ça donne une image de grande ville.
2
23 janvier 2021 -22h53
Il y as vraiment moins cher de Gerzat à Royat : réutiliser la voie ferrée existante... C'est pas comme si elle était surchargée. (en région Parisienne ils font passer 32 trains à l'heure dans un tunnel entre Chatelet et Gare du Nord ) Il suffit de faire quelques arrêts à des endroits stratégiques ( on peux même continuer la ligne jusqu'à Durtol ) comme le Lycée de Chamalières, du coté du Stade Philippe Marcombes, vers Ikea. On as une ligne a moindre coût ( juste le coût d'implantation de nouveaux arrêts ) et on commence une intégration des liaisons ferroviaires dans la tarification T2C.
1
24 janvier 2021 -19h41
Il est vrai qu'un bus est moins confortable qu'un tramway, mais on peut aussi se demander si les conducteurs T2C ne se croient pas dans Fast and Furious : accélération plaqué au siège, et au freinage si vous êtes débout il vaut mieux se cramponner aux barres si vous ne voulez pas traverser le bus... Quand je prend les transports à 14 heures je suis obligé de regarder l'horizon pour ne pas avoir le mal de mer. Mais il faut aussi souligner que certains conducteurs conduisent très bien et se donnent la peine d'avoir une conduite souple et fluide!
0
Matdev
user avatar
11 janvier 2021 -23h05
Voie ferrée La voie ferrée qui passe à Volvic Durtol Royat Chamalieres puis à proximité du CHU des facs des lycées et à la gare n'est elle pas exploitable dans votre projet? Il n'y passe que quelques trains vides.
9
AUTRE AVIS
12 janvier 2021 -09h40
Effectivement les trains devraient pouvoir permettre des déplacements plus rapides autour de Clermont (7 min en train d'Aulnat à Clermont en train contre 20 minutes prévues avec le bus B; 9 min entre Cournon et Clermont en train contre 25 min en bus C), mais pour développer cela, il faut permettre d'utiliser les trains avec les tickets/abonnements T2C.
9
14 janvier 2021 -18h30
J'avais moi même plusieurs fois soulevé cette question. Il me semble que la connexion train-bus est sous évaluée dans ce projet et mériterait un renforcement conséquent pour permettre l'articulation avec un éventuel service express métropolitain qui pourrait utiliser les voies ferrées existantes Est-Ouest et Nord-Sud. A minima, il serait souhaitable que les lignes B et C soient connectées aux gares situées sur le parcours, à savoir: Ligne B: Royat-Chamalières, Clermont-Fd, Aulnat. Ligne C: Durtol, Clermont-fd, Sarliève-Cournon.
5
23 janvier 2021 -22h59
Oui la ligne B ( et une partie de la C ) sont une hérésie hégémonique. Il y as des voies ferrées sous exploitées qui permettent de couvrir certaines zones des parcours voulus. ( Il faut juste se sortir de la tête que le pôle majeur de correspondance est la Place de Jaude et le mettre à la gare ). Une solution basée sur les trains coûterais bien moins cher et permettrait de voir l'avenir en commençant à intégrer le ferroviaire dans les déplacements urbains et la tarification T2C. (en vue de RER Vichy/Issoire [Vichy/Longues et Riom/Issoire] et Thiers/Volvic [Volvic/Aulnat et Thiers/Durtol])
1
loulou63
user avatar
12 janvier 2021 -07h13
Bonjour, j'habite Cournon et j'espère qu'à l'avenir et hors période covid , les Cournonais(es) sans voiture individuelle, ne seront plus assignés à résidence comme ils le sont actuellement, c'est à dire qu'il leur est impossible de se rendre au centre ville de Clermont Ferrand pour n'importe quelle activité, si cette activité prend fin après 21h20, heure du dernier passage du bus C à Jaude! De même que pour toute activité en journée, l'Aller /Retour aux heures de pointe prend facilement un minimum de 1h30mn
3
AUTRE AVIS
12 janvier 2021 -09h36
... et ce n'est pas le projet du Bus C (avec ses amélioration a minima, son trajet tortueux et ses arrêts très proches les uns des autres) qui va pouvoir améliorer grandement les temps de parcours. Sachant que les promesses dans les concertations comme celles-ci sont rarement tenues (rappelez vous pour la ligne a, il avait été promis des trams pour les 4 minutes pour aller des Cézeaux en centre-ville en 6 minutes). Au mieux le trajet aller-retour passera de 1h30 à 1h15...
1
14 janvier 2021 -18h32
Pour cela, il serait intéressant (et urgent) d'étudier enfin un service express métropolitain en train avec peut être la création d'arrêts supplémentaires dans le secteur de Cournon, voire un embranchement tram-train.
3
loulou63
user avatar
12 janvier 2021 -14h49
Autre chose je viens de la Région Parisienne après être passé par beaucoup d'autres villes, où tous les modes de transports fournissent un accès unique: je veux dire qu'avec un abonnement unique j'aurais pu accéder au centre de ville de Clermont-Ferrand aussi bien au train qui est tout près de chez moi et qui va 3 fois plus vite que le bus C, qu'au réseau SMTC
6
Aymeric63-
000
user avatar
12 janvier 2021 -17h11
Pour ma part j'estime le choix des bus à haut niveau de service pertinent, cela permettra une rénovation de la voirie qui en a bien de besoin dans certains endroits,un meilleur cadencement des transports, une meilleure desserte de l'est de l'agglo ( Aulnat en particulier ) et la desserte plus régulière du Zénith de Cournon qui était très irrégulière et obligeait à marcher pour rejoindre le bus C à la pointe de Cournon ou à Ernest Cristal. Le tout pour des contraintes bien moindre qu'un tram !
0
AUTRE AVIS
12 janvier 2021 -17h50
Est ce que la (mauvaise)desserte du Zénith 7 jours sur 7 de 5h à 1h toutes les 6 minutes en heures de pointe est utile ? Le zénith est utilisé 50 soirs par an, rarement la journée. La jauge de la salle est entre 3000 et 9000 spectateurs qui veulent arriver et partir du zénith à la même heure. La ligne risque d'être vite saturée à des moments très précis, et vide le reste du temps. L'arrêt prévu est entre 500m et 1000m de l'entrée du zénith et de la grande halle.
1
loulou63
12 janvier 2021 -23h37
Oui mais il y le train juste à côté (quand on habite Cournon du côté du Cendre) et qui va 3 fois plus vite que le bus, il suffit juste d'organiser l'intermodalité ce qui coûtera sûrement moins cher
3
mattyx77
19 janvier 2021 -14h47
Au delà du Zenith, il y a aussi la Grande Halle. Ne pas avoir d'accès pratique en transport en commun reste un très gros point faible de cette infrastructure. . Pour moi, la ligne C doit passer vers le sud mais avec des voies réservées BUS (sinon à quoi sert ce projet ? )
0
19 janvier 2021 -15h21
@mattyx77 Je pense que si on veut une vraie desserte efficace du Zénith et de la grande halle, il faut que la station de bus soit très proche, par exemple de cette manière. Toutefois, si la régoin n'accepte pas que le parking soit utilisé pour du P+R en dehors des grands événements, cet infrastreucture ne sera pas bien utile par rapport à son coût !
0
Thomas
user avatar
13 janvier 2021 -20h06
J'ai entendu dire qu'il y avait pour projet de passer l'Avenue Bergougnan en voie pour le bus C dans le sens de la descente. Il est difficile de voir concrètement les modifications qui sont envisagées sur le plan circulation. Une communication franche et ouverte sur ces points serait appréciée. L'avenue Bergougnan est un des axes majeurs d'entrée dans la ville pour la plupart des automobilistes. La fermer à la circulation risque fort d'augmenter les bouchons dans cette zone. Il n'est pas rare de voir des bouchons se former au-dessus du carrefour des 4-routes le matin. Les bouchons sont polluants et ralentissent les bus tant qu'ils n'ont pas atteint leur voie . Est-ce bien productif? Il me semble étonnant de commencer par bloquer la circulation avant même d'avoir modernisé le système des transports en commun. Je me permet de plus de rappeler que de nombreuses zones ne sont toujours pas desservies par les transports en commun. Mon travail par exemple se trouve à 30min à pied de l'arrêt de bus le plus proche et la rue qu'il occupe ne possède ni trottoir, ni piste cyclable ni aucune autre infrastructure non-dédiée aux voitures ou poids lourd. Comment se passer de ma voiture?
1
Jeremy
user avatar
13 janvier 2021 -21h48
Pour un projet de cette envergure, pourquoi boycotter le ferroviaire? La création d'un tram et la réadaptation des infrastructures trains aux évolutions urbaines de ces dernières décennies auraient sans doute permis à la ville de s'inscrire dans une réelle dynamique d'expansion durable et écologique. Face aux bus et au photovoltaïque, le train représente une écologie réelle et honnête et une technologie éprouvée. À cela s'ajoutent bien sûr les avantages du confort et du silence.
8
14 janvier 2021 -09h45
Suppression de la circulation des voitures rue de l'Oradou : mes parents âgés habitant derrière l'avenue Anatole France, je les emmène faire leurs courses à la Pardieu en voiture (difficile de transporter des packs d'eau en bus). Je vais donc passer ailleurs et je ne serais pas la seule. On va se retrouver avec une augmentation des bouchons pour les accès aux centres commerciaux, il faudrait pouvoir fluidifier ces accès avant de mettre les interdictions de circuler sur certaines rues;
3
AUTRE AVIS
loulou63
16 janvier 2021 -07h39
Bonjour, je ne savais pas qu'il est envisagé de supprimer la circulation rue de l'Oradou au profit des bus alors peut-être? Autre suggestion améliorer la qualité de l'eau au robinet pour que personne n'en soit réduit à aller acheter de l'eau en grande surface, ce qui est en soi une aberration. C'est un peu hors sujet mais pas tant que cela, perso je ne bois que de l'eau du robinet et si je vais faire des courses c'est jamais pour acheter de l'eau! Ce qui serait un comble pour moi et en plus en voiture!
1
23 janvier 2021 -23h05
Pareil Avenue de Royat... il n'y as pas vraiment de solution alternative, ca va juste engorger un peu plus des secteurs qui n'en ont pas besoin. Je vais passer en mode conspirationniste : comme ça Clermont Co. arrivera à relancer le BSO sur Chamalières et Beaumont. ( qui n'en veulent pas, et n'en ont jamais voulu... de toute manière il est en retard de 40 ans, maintenant faut qu'il passe sur le plateau au pied du Puy de Dôme pour être efficace avec l'extension de l'aglo )
0
14 janvier 2021 -09h49
Avenue Bergougnan voie commune dans la descente entre les bus et les vélos : n'est ce pas dangereux ? Les bus sont amenés à s'arrêter souvent où passent les vélos ? Les angles morts sont importants pour un conducteur de bus, un vélo est petit les risques d'accrochage sont importants.
1
claudeOy
user avatar
15 janvier 2021 -10h09
Une proposition que nous avions déja présenté au SMTC il y a 2 ans.. Pour la ligne C pourquoi ne pas faire une ligne à 2 branches pour la déserte du Zenith et de son secteur d'emplois tertiaire en cours de développement? Cartographie ici : https://www.google.com/maps/d/u/0/edit?mid=1ym4OlpmC8u2mBtWCrnuYth1mk3M&usp=sharing
0
AUTRE AVIS
claudeOy
15 janvier 2021 -10h12
0
15 janvier 2021 -14h22
Je pense qu'il y a une part de dogmatisme. Pour simplifier l'exploitation, un ligne de BHNS ne doit pas comporter de branches. Mais une branche peut-être remplacée par une ligne de rabattement.
0
Etienne
user avatar
15 janvier 2021 -11h30
Le projet de développement des lignes structurantes B et C présenté ici est très positif, de même que l'amélioration des autres lignes du réseau SMTC. Ce projet vise une nécessaire amélioration de la desserte urbaine dans un rayon de 5-10 km. (Je reviendrai plus tard sur les points de détails de cette desserte urbaine) Cependant, la desserte péri-urbaine semble quelque peu oubliée, et à ce titre, je pense qu'une meilleure utilisation du réseau ferroviaire mériterait d'être étudiée, pour offrir une solution de mobilité efficace et fiable aux usagers, dans un rayon de 20-40km, qui est aujourd'hui celui de l'attractivité de Clermont-Fd. Ces deux échelles de planification ne s'opposent pas, mais elles doivent au contraire se compléter et mieux s'articuler, et ce sur plusieurs aspects: 1/ La tarification avec des titres de transports par zones donnant accès librement à tous les réseaux. 2/ L'intermodalité, avec la connexion des différents réseaux la plus fluide et le plus fréquente possible. 3/ L'anticipation, car si la création d'un véritable service express métropolitain n'est pas pour demain, les projets SMTC actuels devraient prendre en compte une future articulation avec celui-ci
3
AUTRE AVIS
15 janvier 2021 -12h50
Je m'étonne du manque de connexion entre les lignes B et C et le réseau ferré, en particulier à l'ouest de l'agglomération. Le terminus de la ligne C (quelque soit l'option retenue) est très proche de la voie ferrée, mais suffisamment loin pour qu'une correspondance ne soit pas intéressante. La ligne B n'est pas envisagée jusqu'à la gare de Royat
3
15 janvier 2021 -12h55
Concernant cette proposition de réseau express métropolitain, je pense qu'il serait plus intéressant de construire une branche de ce réseau vers Pérignat-es-Allier ou la Roche Noire plutôt que vers le lycée de Cournon. En effet, avec l'abandon du projet de 2nd pont sur l'Allier à Cournon, les habitant de la rive droite de l'Allier seraient sans doute très intéressés par un accès rapide à Clermont sans avoir à traverser l'Allier.
1
mattyx77
15 janvier 2021 -15h02
Plusque le manque d'interconnection entre les futures lignes B et C. C'est le manque d'interconnexion entre le Tram et la ligne B qui choque. Jaude et uniquement Jaude ! Après rien n'est parfait. il faut faire des choix.
1
15 janvier 2021 -15h12
Le fait qu'il n'y ait qu'un point de connexion entre A d'une part et B et C d'autre part ne me choque pas . L'orientation globale le la ligne a est nord-sud, et plutôt est ouest pour les 2 autres. Si on ne veut pas rendre les tracés encore plus tortueux on ne peut pas multiplier les points de connexion de ces 3 lignes. Il faudra veiller à ce que les éventuelles lignes suivantes créent un maillage intéressant.
0
Aymeric63000
19 janvier 2021 -16h46
Votre proposition est très pertinente et permettrait de soulager le trafic des autoroutes A71, A75 et A89, tout en prônant la miutimodalité et des transports de fait moins polluants !
0
15 janvier 2021 -12h00
bonjour, C'est bien de favoriser les transports en commun, encore faut-il que le service soit adapté. Comment rentrer chez soi après une soirée au restaurant, à l'opéra etc...vers 23h30 quand il n'y a plus de bus et ne parlons pas des concerts au Zénith. Suivre des cours du soir est aussi compliqué car il faut rentrer à pied. Donc il serait bien de prévoir des navettes pour les fins de soirée merci
5
AUTRE AVIS
mattyx77
15 janvier 2021 -13h44
Effectivement les fréquences soir et We ne sont pas satisfaisantes du tout. Il faut accepter un taux de remplissage plus faible mais la fréquence doit être au moins de 15 mn . (ce qui n'est déjà pas le cas du tram actuellement).
4
loulou63
16 janvier 2021 -07h48
Ce problème du retour ne se pose pas si on habite Croix Neyrat mais pas de retour possible en semaine si on habite Cournon!
1
poil63
user avatar
15 janvier 2021 -14h10
Bonjour Cyclistes depuis 30 ans à Clermont et toujours vivant je serais curieux de découvrir les tracés des pistes cyclables prévues le long des futures lignes à haut rendement et plus particulièrement en centre ville. Comme vous les avez volontairement oublié pour la ligne A je suis très pessimiste pour la B et la C. Je parle de "vraies pistes cyclable" c'est à dire rapide sans détour "artistique" et/ou "pratique". En vélo aussi nous souhaitons aller d'un point A à un point B le plus vite possible. Merci Pascal
4
AUTRE AVIS
15 janvier 2021 -14h26
Apparament 90 % du linéaire des 2 lignes sera adapté à un aménagement cyclable. Toutefois, je ne suis pas sur que des itinéraires "rapides" à vélo doivent longer les axes routiers. Par exemple entre Cournon et Clermont, ne serait-il pas plus agréable d'avoir un itinéraire cyclable séparé pour une circuclation rapide des vélos le long de la voie ferrée par exemple ?
2
PLeroy
user avatar
15 janvier 2021 -14h52
Nous avons choisi notre habitation volontairement à côté de la ligne C, pour pouvoir se passer d'une deuxième voiture, malgré les enfants. Pour le moment le pari est tenu ! 3 remarques cependant : 1 - Mais POURQUOI le C (et le 10, très belle ligne aussi) s'arrête de circuler aussi tôt ?? Si nous voulons sortir le soir, le bus n'est PAS une option. 2 - Va-t-on développer une interconnexion entre la Glacière et Durtol/Limousin ? Nous sommes censés être dans le même quartier :/ 3 - Pourrait-on mieux desservir certains collèges/lycées ? St Alyre par exemple n'est pas vraiment accessible en bus. Roger Quillot a un arrêt à proximitémais un bus qui ne dessert pas une grande partie de sa zone d'influence :(
3
Electronl-
ibre
user avatar
15 janvier 2021 -20h09
Le nouveau projet de développement des Transports en commun (dont 2 lignes de bus B et C à énergie propre haute performance) et des mobilités douces apportera une véritable qualité de vie à ses habitants, pensé autant du point de vue social qu'environnemental. La concertation avec ses habitants est primordiale, elle permet à chacun.e de donner son avis mais aussi de se projeter vers l'avenir, nous permettre de modifier nos usages de mobilité. Les dessertes péri-urbaines sont malgré tout un peu oubliées pour permettre à des communes comme Lempdes, Pont-du Château, La Roche Blanche... de rejoindre, par exemple, directement Cournon, sans passer obligatoirement par Clermont.
1
loulou63
user avatar
16 janvier 2021 -08h09
Un autre avantage du train accessible avec un abonnement unique c'est qu'on peut y accrocher le vélo !
3
16 janvier 2021 -08h52
On parle beaucoup des nouvelles lignes B et C mais qu'en sera t il des autres lignes ? Les horaires seront ils revus ? J'habite Nohanent et nous avons la ligne 32 qui nous amène à Gaillard. Pour aller travailler pas de problèmes il y a des bus pour aller à Clermont le matin et le soir pour rentrer. Je l'ai d'ailleurs beaucoup utilisée pour aller à mon travail. Aujourd'hui je suis retraitée et si je veux aller faire des courses dans le centre ville de Clermont le matin c'est un peu compliqué : pas de problème pour partir avec un bus vers 9h30 mais pour rentrer il faut attendre 12h40 pour avoir un retour. C'est un peu tard quand même !!! Moralité je prends ma voiture c'est quand même dommage ne trouvez vous pas ?
3
loulou63
user avatar
16 janvier 2021 -09h06
Je trouve que c'est bien ce projet de BHNS mais ne pas oublier qu'il existe déjà une voie ferrée qui n'est pas très éloignée du C et s'il existait un abonnement unique (intermodalité) on pourrait ainsi aller de Cournon au centre ville de Clermont et surtout en revenir beaucoup plus vite qu'en BHNS! En plus on peut y accrocher le vélo dans ces trains-là ! Du coup on aurait de l'argent pour créer le petit bout de ligne qui fait affreusement défaut entre le C et l'arrêt Quartier Chambon (12-13-21) ce qui permettrai d'aller à Auchan Aubière depuis Cournon sans se payer 20 mn de marche à pied ou bien qui permettrait d'éviter de remonter jusqu'à l'arrêt Oradou-Gantière pour redescendre par le 21 jusqu'à Auchan Aubière (Quartier Chambon)
2
17 janvier 2021 -19h39
Avoir à disposition la possibilité d'utiliser un vrai réseau des transports en commun et des pistes cyclables est pour moi une liberté en plus: la liberté de me déplacer facilement, d'arriver rapidement et à l'heure, de ne pas m'inquiéter du parking, de l'essence, du trafic, des bouchons, du stress, etc. Pour ce qui concerne le vélo en particulier il y a aussi l'avantage de la sérénité du trajet, de pouvoir faire de l'exercice physique et de la simplicité de ce mode de déplacement. Personnellement, en tant que cycliste (sans voiture) je remarque une difficulté extrême pour me déplacer en dehors de la ville: malheureusement beaucoup des commerces sont en dehors du centre ville, et les rejoindre en vélo est un véritable cauchemar (malgré le fait qu'ils sont à seulement quelques km du centre, donc le trajet serait très court!): pas seulement pour le manque absolu de pistes, mais aussi parce qu'une fois sur place, aucun emplacement vélo est prévu. Le plus souvent on se retrouve à attacher son vélo à un poteau, au milieu d'un parking de 1000 places. Serait-il possible de prévoir des aménagements cyclables qui permettent de relier la ville aux principaux pôles commerciaux autour?
3
Christell-
e
user avatar
18 janvier 2021 -10h02
J'habite en terminus de la ligne C. Oui à des bus plus fréquents, plus cadensés, et aux horaires élargis ! Rentrer après une soirée à pieds, 35 minutes, ça le fait, mais avec la politique sécuritaire de la ville, ce n'est pas toujours safe, et parfois la météo n'est pas engageante. MAIS. Pour aller au travail, il me faut utiliser la C puis la 3. Sans amélioration complète du service, cela ne sert à rien. A l'heure actuelle je mets 50 minutes en bus + 10-15 minutes à pieds, contre 30 minutes maximum en voiture en porte à porte. Depuis la crise du Covid, avec les chauffeurs qui mettent mal le masque ou ne le font pas porter aux passagers, je vais au travail en voiture et je ne suis pas sûre de revenir en arrière. Quant au vélo, 1000 fois oui mais. A quand une prime pour l'achat ou la rénovation, comme le font d'autres grandes métropoles ? Et à quand de vraies pistes cyclables, indépendantes, sécurisées, matérialisées. Pas juste un vélo peint sur la chaussée carrossable ? Et qui permettent un vrai trajet en continu. Bref oui pour améliorer l'ensemble du réseau de bus, pas juste 2 lignes, et repenser le stationnement gratuit, l'intermodalité, ...
1
Christell-
e
user avatar
18 janvier 2021 -10h15
Je rajoute que l'impossibilité d'accéder au bus avec un vélo ne plaide pas pour une mobilité de type bus + vélo qui serait pourtant pratique. Il faut aussi envisager la desserte correcte des villes périphériques, des accès aux sentiers de randonnée, et l'intermodalité des transports (bus, tram, train et bus départementaux)...
2
AUTRE AVIS
mbatisse
18 janvier 2021 -14h20
Ca c'est clairement un axe de développement à creuser dans le développement et le choix du materiel. On voit que les modes de déplacement sont en train d'évoluer et que de nouveaux moyens apparaissent et explosent : - vélos (électriques ou pas, en libre service ou pas) - trotinettes électriques; > et nous n'en sommes qu'au début. Comment garantir une bonne complémentarité entre ces modes? Le réseau de bus/tram servant de colonne vertébrale. Vélo/trotinette électrique pour le(s) derniers(s) kilomètres)
1
20 janvier 2021 -08h33
Bonjour, Dans votre projet il me semble que les communes du Sud/Ouest de la métropole ne sont pas concernées par le projet "inspire" et vont donc encore devoir supporter une circulation dense de véhicules de particuliers qui se rendent en centre ville faute de desserte rapide et fiable en temps de parcours.
2
pchris
user avatar
22 janvier 2021 -14h43
Il faudrait augmenter la fréquence des bus sur Durtol. L'idée de mettre le terminus de la ligne C au stade est à réaliser. A la condition, que l'on conserve également la ligne 10. Un seul bus avec des échéances de 20 mn est vraiment trop peu pour desservir une ville comme Durtol. De plus, aux heures de pointe, un bus "simple" ce n'est pas assez pour le confort des usagers.
0
yann24
user avatar
22 janvier 2021 -20h02
Moins de stations : plus d'usagers Pour garantir une véritable réduction du temps de trajet entre le centre de Clermont et les communes périphériques, il est absolument nécessaire de réduire le nombre de stations. L'arrêt systématique à chaque station pour une ou deux personnes rallonge considérablement le temps de trajet, et prouve au regard du peu de gens qui montent ou descendent de ces stations qu'elles sont superflues ou mal placées. Je pense en particulier aux nombreuses stations le long de la rue de l'Oradou, d'Oradou Gantière jusqu'à Fleury. Ce n'est pas le seul endroit où le nombre de stations est trop important, la distance entre chaque station étant trop souvent très proche. Supprimer environ 20 à 30% d'entre elles me paraît équilibré, et la seul façon de rendre attractif aux yeux des nombreux pendulaires, le futur BHNS comme un véritable moyen de gagner du temps par rapport à la voiture individuelle. S'agissant des usagers des stations déplacées ou supprimées il ne serait question que d'une ou deux minutes de marche supplémentaire. Aussi je suis très inquiet de voir qu'il serait au contraire question d'ajouter des stations plutôt que de les réduire. Je propose à ce
2
yann24
user avatar
22 janvier 2021 -20h03
Terminus de la ligne B : Lempdes ! Ce serait une erreur historique de faire d'Aulnat le terminus de la ligne B. Pourquoi ? Aulnat est une des communes les moins peuplées de l'agglomération, et ne cesse de perdre des habitants, elle ne constitue pas un véritable vivier d’usagers pour la ligne l'aéroport est déjà desservie par une halte de gare récente bien plus rapide que le futur BHNS les usagers de l'aéroports ne correspondent pas au profil du futur usager de la ligne : une clientèle d'affaire qui pour des raisons culturelles continueront d'utiliser taxis et vtc ; et la clientèle touristique continueront d'utiliser leur voiture personnelle pour des raisons pratiques (bagages …) Alternative : Lempdes Après le Brezet, il semble presque naturel que la ligne B se dirige vers Lempdes. Pourquoi ? vivier d'emplois (INRA, AIA, Vetagroupe) vivier d'étudiants et lycéens (Marmilhat) vivier de commerces vivier de pendulaires ( Pont du Château est en plein croissance démographique, la création d'un parking relais terminus entre Lempdes et Pont du Château serait un véritable succès et une alternative rêvée aux embouteillages quotidiens pour tous les pendulaires de l'est de l'aggloméra
5
AUTRE AVIS
24 janvier 2021 -18h03
Je partage cet avis, et c'est aussi celui de l'association d'usagers dont je fais partie. Un BHNS sur la route de Marmilhat-Lempdes semblerait plus nécessaire que le tracé prévu vers Aulnat, d'autant que les vols sont de moins en moins remplis. Ce qui n'empêche pas d'améliorer la fréquence et l'amplitude des services de bus à destination d'Aulnat pour les habitants de la commune et les salariés de l'aéroport. En outre, une forte augmentation des fréquences TER aux arrêts d'Aulnat et Pont-du-Château est également souhaitable.
2
yann24
user avatar
22 janvier 2021 -20h07
Futures stations du BHNS : toits végétaux Il serait audacieux de doter les futurs stations des deux nouvelles lignes du BHNS d'un design en phase avec un de ses objectifs : plus de nature en ville. Ainsi, les élus pourraient opter pour des stations dotaient de toits végétalisés comme sur la photo ci-dessous (à Manchester). Le rendu est très réussi et permettrait à Clermont de donner une image moderne et écologique.
3
Sylvain
user avatar
23 janvier 2021 -18h10
Bonjour, Le choix se porte sur des bus et non du tramway. Je propose que les lignes de bus soient très identifiables, de près comme de loin. Les gens aiment le tram aussi car ils voient les rails ou les câbles et savent repérer très simplement les voies de tram. Concernant les voies de bus, pourquoi pas : - Tracer une ligne de couleur au sol, voyante , tout le long du tracé. - Une ligne en pierre de volvic - autre système de marquage au sol et/ou artistique, peu importe le format, qui permet d'identifier très simplement les voies de circulation.
3
Arnaud
user avatar
24 janvier 2021 -20h26
Sur le dernier PDU, il avait été mentionné la création d'une ligne forte de bus permettant de compléter la boucle sur les boulevards, partant de la chambre de commerce, passant par le bd Alexandre Dumas, desservant Michelin, puis Delille, Cours Sablon, Avenue de la Libération, jusqu'à Beaumont et Aubière, communes qui mériteraient aussi une desserte ambitieuse en transports. Cette quatrième ligne me paraît très bien compléter l'offre existante, assurer des connexions avec les autres lignes A B et C sans passer par Jaude... Qu'en est-il dans ce projet inspire ?
1
AUTRE AVIS
25 janvier 2021 -09h04
Bonjour, je n'ai pas vu de tracé si précis pour le futur, j'ai vu le principe d'une ligne D nord-sud entre Cébazat et Beaumont dont les études commenceraient après 2026. Si le tracé que vous évoquez se réalise, on aura encore une ligne de BHNS tortueuse avec une vitesse moyenne basse (aucun trajet direct possible entre Bd Dumas et Delille, le passage av de la libération entre Aubière et Cours sablon est un détour non négligeable. Les lignes BHNS doivent être performantes sans zigzaguer entre 2 destinations !
2
natfreds
user avatar
25 janvier 2021 -15h56
Bonjour, Aucun projet concernant la ville de Pont du chateau ? Pourtant classée 8ème au niveau département par son nombre d'habitants !! Un bus par heure, dernier bus à 20 h ? Aucune desserte le dimanche ? Vous trouvez celà normal pour une ville de cette dimension ? Pourquoi ne pas prévoir des dessertes directes ? sans autre arrêt, permettant d'aller à Clermont en moins de 30 mn ? Actuellement selon le lieux nous somme plus prêts de 1 heure....Gerzat, Aubière, Lempdes, Cébazat, Ceyrat ont moins d'habitants et sont bien mieux desservies ! Merci de penser aux castelpontins.
0
AUTRE AVIS
25 janvier 2021 -19h16
Il serait bon d'augmenter les dessertes ferroviaires à Pont-Du-Château, avec au minimum 1train/15mn matin et soir. Une halte supplémentaire pourrait être créée dans le quartier du collège Mortaix.
0

Ma boite à outils

Afficher en premier